La minute du MCR

Dimanche de Pâques

Bonjour, c’est le Père Dominique pour la minute du MCR, nous sommes le dimanche de Pâques…

Le Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !
Il a vécu le grand « passage » …. De la vie à la mort… de la mort à la vie.
Il est vivant pour que nous soyons toujours plus vivants.
Il est celui qui nous invite à vivre le plus sereinement possible tous les passages de notre existence.
Il est l’absent-présent …
Nous le reconnaissons comme celui qui nous accompagne… discrètement mais surement.
Nous le reconnaissons comme les disciples d’Emmaüs, quand Il nous partage le pain de sa présence.
Nous le reconnaissons dans le visage du « frère » … surtout le plus humble, le plus pauvre, le plus petit.
Quelle merveilleuse bonne nouvelle pour aujourd’hui…
Alors que la pandémie aurait tendance à nous recroqueviller sur nous-mêmes,
le Christ nous entraine à sa suite…
Sa résurrection nous dynamise, nous rajeunit, nous transmet cette belle joie de Pâques …
Il est ressuscité… et nous ?
Bonn fête de Pâques !
 
Bonjour, c’est Jérôme, «Aimer à en mourir », ou « mourir d’aimer », ou bien encore « donner sa vie pour ceux que l’on aime » placent l’amour passion au sommet des sentiments humains. La littérature, la poésie, la chanson regorgent d’intrigues de l’amour passion qui ne peut trouver le repos que dans la mort. Le sacrifice de leur vie par les héros, réels ou imaginaires, est l’expression ultime de l’amour pour une personne, une cause, une nation.
 
En ce jour, Vendredi Saint, les chrétiens se rappellent comment Dieu est allé jusqu’à laisser les hommes décider de sa mort terrestre et charnelle, aboutissement de leur orgueil et de leur aveuglement. Nous savons que la mort du Christ est le passage inévitable pour que la Révélation du chemin du bonheur soit offerte à chacune et chacun d’entre nous. Le sacrifice d’un héros ne reste pas vain.
 
En ce dernier jour de Carême, Dieu ne nous demande pas de sacrifice physique. Il nous rappelle que l’amour est toujours plus fort que la mort.

Par conséquent, c’est par la qualité de l’amour que nous avons pour nous-même et pour les autres que nous nous rapprochons le plus du bonheur éternel.
 
En cette période où, nous apercevons le bout du tunnel dans lequel nous cheminons à tâtons depuis plus d’un an, rendons hommage à nos héros, parmi lesquels le Christ est premier. 
 
Attachons-nous à vivre des vertus d’amitié, de générosité et de charité qui caractérisent l’amour vrai.
Bonjour, c’est le Père Dominique pour la minute du MCR, nous sommes le dimanche 14 mars et avec Saint Jean, nous retrouvons Jésus qui enseigne Nicodème… et chacun de nous !

« Dieu a tellement aimé le monde … » C’est magnifique… !
Il a envoyé son Fils, comme il missionne chacun de nous … pour rayonner sa lumière.
« La lumière est venue dans le monde » … Elle nous est confiée comme la réalité la plus précieuse qu’il soit.
Il s’agit de la laisser nous éclairer, nous réchauffer… pour ensuite la transmettre, la partager, la diffuser.
C’est la grâce de l’aventure chrétienne.
C’est la plus belle mission.
C’est la source possible d’une immense joie !
Quel don merveilleux, comme dit Saint Paul !
La nuit de Pâques, en temps normal, c’est le feu qui est signe du Christ ressuscité.
Et le cierge pascal y est allumé …
Puis chacun reçoit la lumière, ces petits cierges fragiles mais tellement beaux.
A Taizé, c’est chaque samedi soir que ce beau signe est vécu…
Alors, préparons nos cœurs pour accueillir dans quelques jours cette lumière si belle !

Bon dimanche … et à demain !

Compliments pour ce billet.
JBL

Bonjour, c'est Jérôme, de Lille, et nous sommes le mercredi 24 février.

Ces derniers jours, l'un de nos responsables politiques a eu une réflexion étrange au sujet de la crise actuelle :

 
"La situation est critique mais tout porte à croire qu'elle est en voie d'amélioration."
 
Sceptique devant ces propos à l'optimisme raisonnable, si on peut dire, mon ami , friand d'expressions imagées, me rétorque :
"Il prend des vessies pour des lanternes et se met le doigt dans l'oeil s'il pense que l'on va prendre sa déclaration pour argent comptant !"
 
Qu'elle est belle, riche et colorée notre langue française ! Ces expressions savoureuses viennent pour la plupart d'un passé lointain et elles nous renvoient souvent à nos racines familiales.
 
Pourquoi "mener une vie de bâton de chaise ou de patachon" nous parle-t-il plus que l'expression "Mener une vie dissolue", par exemple ?

En ces temps tourmentés où nous devons nous tenir à carreaux, il faut aussi savoir saisir l'occasion aux cheveux et arrêter de ronger son frein.
 
Alors, n'hésitons plus, larguons les amarres et réfugions nous au pays où la poésie et l'humour sont rois. Vous aussi, vous en connaissez un rayon, j'en suis sûr. Alors parlons en à bâtons rompus et amusons nous à faire vivre cette belle langue que nous aimons tant!

Bonne journée et à bientôt.
Bonjour, c’est le Père Dominique pour la minute du MCR. Nous sommes le dimanche 31 janvier.

Aujourd’hui l’Evangile de Saint Marc nous parle de l’autorité de Jésus.
L’autorité… quel mot redoutable !

Nous connaissons tant d’êtres humains qui sont autoritaires, dans le mauvais sens du mot…
Et parfois de façon sournoise !
Une autorité qui manifeste un sens mal placé d’ un pouvoir écrasant.
Ce virus nous menace tous d’ailleurs !
L’autorité de Jésus est tout autre …
Elle est attention, service de l’autre, capable de faire reculer l’esprit qui fait mal
pour instaurer un bien être, pour suggérer une bonne nouvelle !
Ce qui est paradoxal, c’est que l’esprit impur reconnait qui Il est :
« Tu es le Saint de Dieu » !
Il fait taire l’esprit du mal, pour instaurer un silence qui redonne vie.
Il lave cet homme de ses souillures, comme il lavera les pieds de ses disciples.
Puissions- nous être inspirés par le Christ, tellement ajusté à Dieu lui-même
qu’il devient le frère de tous !

Bon dimanche ! A demain !

Bonjour, c’est le Père Dominique pour la minute du MCR, nous sommes le dimanche 24 janvier, et c’est dans toute l’Eglise le dimanche de la Parole.

Et justement cette Parole nous rappelle une certaine urgence de la réception et de l’annonce de la Bonne Nouvelle.

« Le Règne de Dieu est proche. Convertissez-vous et croyez à l’Evangile » nous dit Jésus dans l’Evangile de Marc.

« Le temps est limité » nous rappelle Saint Paul .
A nos âges avancés, nous voyons que c’est bien vrai !
Nous avons l’éternité devant nous … mais pas sur terre.
Jésus ne veut pas nous affoler, mais il nous rappelle la réalité.
Il nous reste tant de belles choses à accomplir… mais sans perdre de temps.

Et paisiblement … Comme disait le Pape Jean XXIII : « fais ce que tu peux, et laisse les moineaux piailler » !

« Il passe le monde tel que nous le voyons » … mais il attend de nous de la nouveauté, de la créativité…
Il y a en nous tant de richesses humaines à déployer, à partager…
Mais en attendant le ciel, nous avons encore le temps de beaucoup donner.

Comme disait un Père de l’Eglise :
« Les pieds bien sur terre, mais le cœur déjà un peu au ciel « !

Bon dimanche ! A demain !

Bonjour, c’est le Père Dominique pour la minute du MCR. Nous sommes le dimanche 17 janvier…et Samuel nous attire dans le temple du Seigneur…..

L’arche manifeste que le Seigneur est là !
Et Samuel est couché.
Dieu l’appelle et Samuel pense que c’est Eli qui s’adresse à lui…
Il faut trois fois pour que le prêtre comprenne…
Comme quoi, les prêtres sont parfois « longs à la détente » !!!
Mais l’homme de Dieu trouve les mots justes …
« Tu diras, parle, Seigneur, ton serviteur écoute » !
Quand Dieu parle, il a toujours besoin de quelqu’un pour se faire comprendre…
Il y a quelque temps, lors de la préparation des obsèques d’un chrétien de l’Action catholique ouvrière,
sa femme a exprimé cette phrase magnifique :
« avec André, pendant toute notre vie, la foi ça n’a pas été dire les choses, mais les faire » !
A travers elle, ce jour-là, Dieu m’a parlé.
En ce dimanche, Samuel nous aide à nous mettre à l’écoute de ce Dieu qui a besoin de l’homme.

Je vous souhaite un bon dimanche !
A demain !

Bonjour, c’est le Père Dominique pour la minute du MCR.

Aujourd’hui, nous sommes au bord du Jourdain… et Jean Baptiste annonce tout de suite la couleur !

Il prépare la route à Jésus… Il baptise dans l’eau et Jésus, lui baptisera dans l’Esprit Saint.

Jésus montre l’exemple, il se laisse faire… baptiser par Jean.

Il commence sa mission … Son baptême est un commencement.

Notre baptême à nous aussi a été un commencement …

Il a été le signe que nous sommes « fils et filles bien-aimés » !... comme Jésus !

Quelle chance de pouvoir chaque jour répondre à ce don …

en étant des baptisés actifs et heureux.

La source d’eau vive continue à nous rafraichir, à nous laver, à nous dynamiser.

Je suis toujours émerveillé lorsque je célébré un baptême.

Les bébés présentés par leurs parents, les enfants d’âge scolaire cheminant pas à pas vers le grand jour,

les adolescents toujours très émus… les adultes qui se laissent rejoindre par la grâce.

Et puis les communautés, les assemblées renouvelées dans leur propre foi.

Le baptême fait de nous des témoins, témoins d’une Bonne Nouvelle dont notre monde a tant besoin.

Quel trésor nous portons dans des vases d’argile !

Soyons chaque jour étonnés d’une telle joie !

Bonne journée.

Pour écouter la musique cliquer : ICI

Bonjour ! C’est le Père Dominique pour la minute du MCR.

Nous sommes le dimanche 3 janvier…

Et quelle surprise à la crèche de Bethléem… après les bergers, voici les mages qui débarquent !

Les bergers, c’était les pauvres gars du coin… Ils gardaient les moutons…

Mais ces personnages étranges venus d’ailleurs, que viennent-ils faire là ?

Ils ont suivi une étoile…

Avant d’arriver, ils ont eu des démêlés avec le pouvoir en place, le roi Hérode.

On est déjà en Orient, et Saint Matthieu nous dit qu’ils arrivent de l’Orient de l’Orient.

On ne sait pas grand-chose d’eux… C’est la tradition comme on dit qui leur a inventé trois couleurs de peau différentes…

Comme pour dire que ce bébé, Fils de Dieu, Il vient pour tous !

Aujourd’hui, nous voyons arriver dans notre belle Europe, des familles venues d’ailleurs …Des couples, des jeunes, des enfants…

Beaucoup parmi nous agissent pour qu’ils soient accueillis, accompagnés, aimés avec leur histoire et leur culture différente.

En quelque sorte, ils sont les mages d’aujourd’hui…

Alors en mettant dans nos crèches les petits personnages avec leurs chameaux, engageons nous à mettre au cœur de nos vies

leurs successeurs d’aujourd’hui .

Bon dimanche … à demain …

2 janvier 2021 Chantal d'Alsace

Bonjour, c’est Chantal d’Alsace, nous sommes samedi 2 janvier. Très humblement, je souhaite vous partager mon expérience du confinement, en quoi il m’a permis de poursuivre un cheminement !

Il y a quinze ans, j’avais rencontré un militant écologiste qui vivait de façon extrêmement sobre et très intéressante. Néanmoins, je l’avais rangé dans ma tête au rayon des choses surprenantes mais possibles, pour les autres !

Il y a 10 ans, je me suis mise au vélo pour aller au travail.
En fait, je me suis rendue compte que cela me faisait physiquement beaucoup de bien, à moi – pas seulement à la planète !

En avril 2020, le pape François nous a invités à nous préoccuper de toutes les pandémies, pas seulement celle du covid. J’ai dit « banco » ! Et je vois que cela nous fait beaucoup de bien spirituellement, à mon mari et moi !

En effet, tandis que nous n’avons toujours pas éradiqué la faim dans le monde, le confinement fait apparaître bien des choses qui polluent et nous enchaînent, sans nous donner la joie !

Faire des choix plus radicaux : un couple, deux retraites, or une seule suffit pour vivre dignement.
Des structures comme ATD, Caritas, le CCFD… ont besoin de dons, et étrangement, il fait bon se délester !

Démarrer l’année du bon pied pour résister à la pandémie, c’est participer à la vie collective : partager, écouter, prier… chacun peut trouver son domaine de compétences…

Excellente journée à vous.

1er janvier 2021 Bonne Année d'Anne-Marie

Bloavez mad ! C’est Gwenaël, en breton, bien sûr !
Bonne année c’est Anne-Marie
Eftychisméno to néo étos, c’est Christophe en grec
Happy new year c’est Agnès en anglais
Ici Dominicus… en latin Dominique

Nous sommes le 1er janvier 2021 et vous l’aurez deviné c’est l’équipe de la Minute du MCR qui vous souhaite une bonne année.

Une nouvelle année ce sont 365 jours. Certains seront rudes, voire douloureux, mais d’autres seront sources de joies et d’émerveillements, parfois minuscules, parfois très grands. Sachons les voir. Qu’ils soient nombreux en 2021 !

A la manière de la poétesse Marie Noëlle, je vous souhaite pour 2021 d’en attraper au vol les jolis instants et de ramasser un à un les tout petits plaisirs du quotidien. D’avoir le bonheur d’entendre naître en vous une jolie pensée, une douceur d’amitié, un espoir d’amour.

2021, année du renouveau et de l’espoir ? Et si on tentait de croire en l'impossible, de se dessiner un nouveau destin ? Que cette année nouvelle soit favorable à toutes vos attentes et vous permette de retrouver vos familles, amis, voisins et de relever les défis qui vous attendent au MCR !

C’est le début d’une nouvelle année ; masque, gel, distanciation sont toujours là. Alors pour 2021 je vous souhaite de l’humour, des blagues, des farces, du rire ; bref, qu’un petit vent de légèreté et de folie nous souffle dessus !

Je vous rejoins de tout cœur en ce début d’année…
Que des petits morceaux de nos rêves puissent se réaliser pour que nos vies et notre monde grandissent en humanité et donc en sainteté !

Nous vous souhaitons une belle journée et vous disons à bientôt.

27 décembre 2020 Fête de La Sainte Famille

Bonjour ! C’est encore le Père Dominique pour la minute du MCR, nous sommes le dimanche 27 décembre.

L’Évangile nous conduit au temple de Jérusalem.
Une rencontre merveilleuse se produit entre un tout jeune couple et un vieillard, Siméon.
Entre eux trois, un tout petit bébé… surement souriant …
Pour ce couple, rien que de tout normal de présenter leur enfant à Dieu.
Ca se faisait ! et ils sont certainement ravis.
Mais ce bébé va déjà les étonner … Ca ne fait que commencer.
Quelle surprise ! Le vieux Siméon saute de joie.
Il en est même à dire qu’il a enfin vu le salut et qu’il peut s’en aller en paix.
Et, cerise sur le gâteau, se trouve ici une dame âgée : Anne …
Et bien sûr, elle va tout raconter et chanter les louanges de Dieu.
Nous hommes et femmes du grand âge, n’hésitons pas à nous émerveiller face à tout ce qui fait chanter la vie !
Ayons le cœur simple et tellement fort de Siméon.
Comme Anne, rayonnons nos étonnements … nos émerveillements !
Osons vivre tout cela et de nos cœurs, la joie jaillira !

Bon dimanche. A demain !

Écouter la minute du MCR par téléphone au 09 72 51 18 98

25 décembre 2020

Bonjour, c’est le Père Dominique pour la minute du MCR. Nous sommes le 25 décembre…

Bon Noël à chacune et à chacun !
Essayons de ne pas le vivre comme si c’était un jour ‘normal’, ‘naturel’ …
Cette sainte journée met les choses à l’envers…
Dieu qu’on laissait bien tranquille dans ses nuages, vient sur la terre…
C’est contraire à toute logique naturelle, traditionnelle.

Mais, comme dit Saint Irénée, évêque à Lyon au deuxième siècle :
« Il s’est fait ce que nous sommes pour que nous devenions ce qu’Il est ».
Ça change tout !
Quand Il agit, Dieu a toujours une idée derrière la tête !
Sa seule volonté, c’est que nous soyons à Lui, pour notre joie et pour la sienne !
Comme chantent souvent nos frères de Taizé :
Dieu ne veut que notre bonheur !
Un bonheur qui ne tombe pas tout cuit du ciel…
mais que nous pouvons tricoter à chaque instant… pour le rayonner .
Alors oui : Gloire à Dieu, paix aux hommes !

Bonne journée chaleureuse !.. et à demain !

Pour écouter la minute du jour, cliquez ici

24 décembre 2020

Nous sommes le 24 décembre, c'est Catherine qui vous parle depuis l'Ariège

Que dire de cette veille de Noël ? Je vous propose de revenir simplement aux émotions qui nous habitent lors d'une naissance :

Se pencher sur un berceau...Nous avons tous ressenti, alors, combien les raideurs, les crispations, les agressivités de nos cœurs fondaient comme neige, au soleil de la tendresse ; devant la fragilité d'un nouveau né dont la vie est suspendue à nos soins, nos carapaces intérieures cèdent et disparaissent ; et nous voudrions, comme les bonnes fées dans les contes, tout souhaiter pour que cet enfant puisse grandir « en force et en sagesse » et déployer, avec bonheur, tous ses possibles talents.

Or célébrer Noël c'est, chaque année, nous pencher sur un berceau ; retrouver ce chemin de la bonté, « contrée énorme où tout se tait » écrivit un poète ; mais aussi se demander, ce que la douceur « vient faire sur terre » face aux violences du monde. Trente ans après sa naissance, Jésus nous répond, dans le « sermon sur la montagne », en proclamant :

Heureux les doux... Heureux les cœurs purs...

Heureux ceux qui construisent la paix... Ce soir nous serons des milliards d'hommes et de femmes pour partager intensément, ce désir de paix, cette paix qui vient à nous depuis deux mille ans, cette paix fondée sur l'amour du frère.

Alors cet amour, c'est à nous, aujourd'hui et maintenant et chaque jour, de le faire naître et renaître pour vivre déjà dans le Royaume.

Je nous souhaite à tous un Noël magnifique.

Pour écouter la minute du jour, cliquez ici

Dimanche 20 décembre 2020

Bonjour, c’est le Père Dominique pour la minute du MCR, nous sommes le dimanche 20 décembre et aujourd’hui Marie est visitée par un ange… Dieu vient à sa rencontre… et elle écoute, dialogue, puis fait confiance.

Elle découvre que rien n’est impossible à Dieu.

Elle est issue du peuple de David et de Nathan. A chaque étape de l’humanité, Dieu est fidèle, Il accompagne, Il ouvre l’avenir.

Une bonne nouvelle est annoncée à Marie…
L’occasion de nous demander s’il nous arrive à nous aussi d’annoncer des bonnes nouvelles ….
et peut-être même que parfois nous en recevons.

Tenez, pendant le premier confinement surtout, j’ai été contacté par des jeunes avec qui nous avions vécu des camps inoubliables, quand j’étais jeune prêtre…il y a 40 ans …
Des retrouvailles merveilleuses… coups de fil, puis visite…
Les adolescents d’alors ont grandi, pères et mères de famille…
Que de bonnes nouvelles à échanger, à partager…

signes d’un Dieu qui nous visite encore aujourd’hui !

Bon dimanche…  A demain …  

Écouter la minute du MCR par téléphone au 09 72 51 18 98 

Dimanche 13 décembre

Bonjour ! C'est le Père Dominique pour la minute du MCR... Nous sommes le dimanche 13 décembre. 
Le Prophète Isaïe nous rappelle aujourd'hui notre vocation de baptisés : Nous aussi, nous avons été consacrés par l'onction, et envoyés pour annoncer la Bonne Nouvelle en paroles et en actes. 
Alors, même si les temps sont durs pour beaucoup, soyons dans la joie, rendons grâce et prions de tout notre cœur, comme nous le propose Saint Paul. 
Baptisés, redressons le chemin du Seigneur ! 
Rendons témoignage à la lumière ! 
Ce n'est pas toujours facile ... Cette semaine, j'ai eu au téléphone un long moment un papa qui vient de perdre son fils à Paris. 
Enzo s'est donné la mort à 21 ans ... et toute sa famille étant dans ma paroisse, nous nous retrouverons la semaine prochaine pour une célébration. 
Que dire face à un tel drame ? Ecouter, être présent, vivre un silence affectueux. 

Je vous confie cette famille ...

Pour écouter la minute du jour, cliquez ici

Dimanche 6 déccembre

Bonjour !  C’est le père Dominique de la Minute du MCR… Nous sommes le dimanche 6 décembre …et de belles paroles retentissent au cœur de la Parole de Dieu d’aujourd’hui.

« Consolez, consolez mon peuple ! » 
« Voici le Seigneur, Il vient » 
« Faites tout pour qu’on vous trouve dans la paix »
« Préparez le chemin du Seigneur »…

Voilà de quoi nous réveiller, nous dynamiser, nous mettre en chemin pour être des témoins lumineux !
Jean a tracé une route… Jésus est venu réaliser toute promesse ….
et Il vient aujourd’hui au creux de nos cœurs, de nos mains, de nos sourires.Restons éveillés pour savourer son Esprit présent en nous et que nous avons pour mission de rayonner.
De beaux visages nous aident à avancer.Cette semaine, Mgr Henri Tessier est parti au ciel… Evêque d’Oran, puis d’Alger, il avait été s’immerger en terre algérienne.dont il avait pris la nationalité… Il avait cultivé l’amitié avec les musulmans de là-bas… parfois au cœur de violences inimaginables !Henri, vous avez consolé, fait grandir la paix, préparé les chemins du Seigneur…

Aidez-nous à faire grandir nous aussi des espaces de fraternité !

Bon dimanche !  A demain !   

Pour écouter la minute du jour, cliquez ici

22 novembre 2020

Bonjour, ici le Père Dominique pour la minute du MCR. Nous sommes le dimanche 22 novembre !

Dimanche dernier, c’était dans le monde entier la journée des pauvres, voulue par le Pape François.
Après avoir vécu la messe du dimanche sur le Jour du Seigneur, je suis allé à Rome, grâce à KTO.
Le Pape François y donne son audience vers midi, et ce jour-là c’était place Saint Pierre.
Plusieurs fois de suite, le Pape a martelé cette phrase : tends ta main aux pauvres …

Car à travers Lui, c’est Jésus que tu rencontres.
Et bien l’Evangile d’aujourd’hui nous éclaire de la même façon :
Jésus est là dans celui qui a faim et soif, il est là dans le visage de l’étranger, du malade, du prisonnier…
C’est aussi à travers eux tous qu’il est présent réellement !
Pour pouvoir le reconnaitre et agir, il nous faut être nourris de sa Parole, de la rencontre avec Lui dans la prière…
et aussi dans l’Eucharistie …
Mais pour cela, il nous faudra encore un peu de patience !

Je vous souhaite un bon dimanche !

Et si c’est l’heure, comme le dit le Pape chaque dimanche : bon déjeuner !

Et à demain !

Pour écouter la minute du jour, cliquez ici

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

30.08 | 20:42

A quelle date sera disponible le dossier d inscription pour l année 2021-2022 svp?
Merci

...
13.04 | 16:33

Bonjour
Nous aimerions baptiser notre fille sur Bourseul cet été, quelles sont les dates sur bourseul pour JUin Juillet Août où cela est possible? Cordialement

...
08.02 | 10:43

Bonjour jai besoin d un acte de baptêmes de mr Tony Potrel baptisté à bourseul en 1982. Je baptise mon fils le 6 mars et j en est besoin. Merci

...
04.02 | 14:48

Bonjour,
serait-il possible d'avoir les dates de préparation au baptême, nous baptiserons notre fille le 22 mai 2021 à Pléven. Merci par avance

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site internet tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE