MCR



https://mcr.asso.fr/

https://paroisse-saintbrieuc.catholique.fr/MCR-Mouvement-Chretien-des.html

Se retrouver...
De toutes catégories sociales, de tous âges, vivant les mêmes difficultés et les mêmes joies, des retraités cherchant à révéler la force d'amour que Dieu met au cœur de tout homme, se sont retrouvés pour fonder Vie Montante qui donne naissance au Mouvement Chrétien des Retraités.

Écouter, dialoguer, partager...
Présent dans tous les diocèses de France, il est composé d'équipes locales qui se réunissent une fois par mois pour réfléchir, écouter, dialoguer, partager leurs joies, leurs peines, leurs questions, donner du sens à leur vie à la lumière de la Parole de Dieu.

De nouvelles approches... 
Le MCR propose un thème d'année qui aide à la réflexion et au partage.
Aujourd'hui en plus des équipes traditionnelles et pour répondre aux nouvelles attentes, le MCR propose des nouvelles approches.

Une ouverture sur le monde ...
Conférences, débats, voyages

>  des conférences-débats sur tous les sujets de la vie ;
>  des voyages avec Vie Montante Internationale, qui permettent de rencontrer des retraités d'autres pays ;
>  des espace-temps qui permettent d'aborder sa retraite sereinement.

Une ouverture sur la société...
En contact avec les pouvoirs publics et associations de retraités
Le MCR national est en contact permanent avec les pouvoirs publics et les autres associations de retraités.
Il est reconnu par la Conférence des évêques de France.
Le MCR s'associe à la réflexion avec d'autres associations laïques ou confessionnelles ouvertes aux questions européennes.

Querrien 2019 MCR 22

Retour sur le rassemblement
MCR  (Mouvement Chrétien des Retraités)
à Querrien du 13 juin 2019

En cliquant sur le lien ci-dessous :

https://bit.ly/2X00xZl

découvrez 146 photos de Jean-Louis Kervizic

 

UN PREMIER BILAN

Pour sa campagne d’année 2018- 2019, notre mouvement nous proposait de partager, d’échanger, de nous pencher sur la Famille…Voilà un sujet qui était bien à la portée de tous, car qui que nous soyons, à quelques exceptions près, nous sommes tous nés dans une famille, avons vécu dans une famille ou  créé  une famille…        

Dans un premier temps, nous avons donc  mené notre réflexion sur la famille type, la Famille d’où je viens - père, mère, enfant, -  avec, en toile de fond, l’exemple de la Sainte Famille.

Puis nous avons consacré les deux rencontres suivantes à la Famille aujourd’hui, car quelle que soit  sa nature,  conventionnelle, monoparentale, recomposée, elle reste la cellule de base de nos sociétés. Le dernier chapitre de cette « trilogie », était intitulé  Notre vie en  Famille .

Tous les participants étaient vraiment partie prenante. Les deux derniers  volets, en particulier, suscitèrent de nombreuses  réactions et interventions qui présentaient d’autant plus d’intérêt qu’elles s’appuyaient toujours sur des situations connues ou vécues. Malgré l’importance des débats, la discussion reste ouverte  tant la  famille d’aujourd’hui  peut révéler des configurations  aussi  inhabituelles qu’inquiétantes. Malheureusement, ce n’est pas des évolutions comme la PMA qui apporteront un quelconque éclaircissement en ce domaine.

Par bonheur, Il restera toujours  l’Amour, ce don Divin dont il faut reconnaître qu’il estsource éternelle de joie en famille lorsqu’il se conjugue sous toutes ses formes, conjugal, parental, filial, fraternel…

                Et dans sa longue exhortation apostolique Amoris Laetitia, notre Pape François insiste  sur les vertus de l’Amour qui :

 -
prend patience, rend service, ne jalouse pas, ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil,

- ne fait rien d’inconvenant, ne cherche pas son intérêt, ne s’emporte pas,

- n’entretient pas de rancune,  ne se réjouit pas de ce qui est injuste, supporte tout,

-  trouve sa joie dans ce qui est vrai, fait confiance en tout, espère tout, endure tout

…NE PASSERA JAMAIS

Même lorsqu’elle n’est pas synonyme de vacances, La période estivale reste  un temps de partage intense en famille… Puissent ces moments privilégiés être empreints d’Amour afin qu’ils   apportent à tous ceux qui en jouissent  toutes les satisfactions et les joies qu’ils  en attendent.

Nos rencontres du premier semestre nous ont permis de réfléchir et d‘échanger sur la famille dans notre société : Famille d’où je viens... famille d’aujourd’hui... notre vie en famille. Cellule fondatrice d’une société en constante évolution la famille chrétienne ne peut ignorer les actuelles turbulences que sont l’expansion des divorces, la recomposition familiale,   la monoparentalité, la PMA, la GPA, les difficultés liés aux fins de vie, etc. Aujourd’hui poser des limites aux intérêts des individus au nom de leur famille, voire au nom de leur propre intégrité humaine est devenu compliqué.

                                                                                  Michel Gierens