Landébia

Eglise Saint Pierre

En lien avec le relais de Pléven

Correspondant :
Nicole ROBERT - Le Pont à l'âne
Tél. 02 96 84 47 52

Trésorier :
Jean-Paul DENOUAL -
La Brousse Corbin
Tél. 02 96 84 43 04

Correspondant du bulletin :
Bernard BAILBLED -
8 rue Haut-Village
Tél. 02 96 84 47 66

Denier de l’Eglise :
Thérèse ROHAN -
11 rue de la Poste
Tél. 02 96 84 48 71

Equipe liturgique :
Jean-Paul DENOUAL - La Brousse Corbin
Tél. 02 96 84 43 04
Thérèse ROHAN -
11 rue de la Poste
Tél. 02 96 84 48 71
Nicole ROBERT -
Le Pont à l'âne
Tél. 02 96 84 47 52
Alain ANDRECHETTI -
1 rue de la Tuonnerie

Ouverture de l’église :
Alain ANDRECHETTI - 1 rue de la Tuonnerie
Jean-Paul Denoual - La Brousse Corbin
Tél. 02 9684 43 04

Décoration et fleurissement de l'église :
Thérèse ROHAN - 11 rue de la Poste
Tél. 02 96 84 48 71
Nicole ROBERT -
Le Pont à l’Âne
Tél. 02 96 84 47 52
Alain ANDRECHETTI - 1 rue de la Tuonnerie

Guides des funérailles :
Jean-Paul DENOUAL - La Brousse Corbin
Tél. 02 96 84 43 04
Nicole ROBERT - Le Pont à l'âne
Tél - 02 96 84 47 52
Thérèse ROHAN - 11 rue de la Poste
Tél. 02 96 84 48 71
Alain ANDREGHETTI - 1 rue de la Tuonnerie

Organiste :
Jean-Paul DENOUAL - La Brousse Corbin
Tél. 02 96 84 43 04

Pardon de la Saint-Eloi

Saint Eloi

 Historique :

Evêque de NOYON (Oise)

« Appartenait à une famille de paysans aisés qui travaillaient eux-mêmes leur domaine. Il entra comme apprenti orfèvre dans un atelier où l’on frappait la monnaie royale selon les méthodes romaines anciennes. Il était aussi habile dans les émaux que dans les ciselures d’or fin. Ces qualités professionnelles allaient de pair avec une scrupuleuse honnêteté. Lorsque l’on lui demanda d’exécuter un trône d’or pour le roi Clotaire II (613-629), il en fit un deuxième avec l’or en surplus qu’il ne voulait pas garder pour lui-même. Cet acte étonnant pour l’époque, lui valut la confiance du roi qui lui demande de résider à Paris, comme orfèvre royal, fonctionnaire de la Trésorerie royale et conseiller à la cour. Nommé monétaire à Marseille, il rachètera de nombreux esclaves que l’on vendait sur le port…

En 641, Eloi était ordonné prêtre et devenait évêque de Noyon-Tournai. Il continua de fonder des abbayes et à se faire aimer.

Eloi est le patron des orfèvres, et par extension, des forgerons, métallurgistes, quincaillier, serruriers, protecteur des chevaux et, à ce titre, des cultivateurs, charretiers, mécaniciens et garagistes. Patron des cultivateurs et de ceux qui travaillent les métaux (métallurgie, orfèvrerie).

A Noyon, en 660, saint Eloi, évêque, Orfèvre et conseiller du roi Dagobert, il fit construire un grand nombre de monastères et fabriqua aussi beaucoup de pièces d’orfèvrerie en l’honneur des saints avec un art et une beauté remarquables. Elevé au siège épiscopal de Noyon et Tournai, il mit tout son zèle à sa mission apostolique ».

 

Pardon 2016

Ci-dessous et sur le bulletin de septembre le temoignage d'anciens paroissiens  de l'abbé Pierre Bedfert qui le jour de la Saint ELOI célébrait la 20éme année de sacerdoce.

Merci au relais de Landébia de nous avoir permis de vivre un moment fort de Partage et d' amitié

Merci au photographe pour les belles photos qui permettent ce petit diaporama