Blog paroissial

La basilique Sainte-Sophie redevient une mosquée

La basilique Sainte-Sophie redevient une mosquée. Les juges ont conforté la volonté politique de Recep Tayyip Erdogan. Le président turc voulait refaire du musée d’Istanbul une mosquée.
Une décision qui suscite une vague d’émotion en Turquie et plus largement dans le monde chrétien.
Mustapha Kemal, en 1934, voulait faire de Sainte-Sophie un symbole de la laïcité en la transformant en musée. Ce vendredi 10 juillet 2020, elle redevient une mosquée. 

Ainsi la basilique Sainte-Sophie pourra redevenir mosquée. Après deux années de procédure, le Conseil d’État d’Ankara, sollicité par plusieurs associations, a rendu public son avis ce vendredi 10 juillet.

La plus haute juridiction administrative du pays a dénoncé la validité d’un décret gouvernemental du 22 novembre 1934, qui avait fait de l’édifice un musée selon le souhait du président de l’époque Mustapha Kemal, qui voulait en faire un symbole de la laïcité.

Un acte politique

La question apparaît plus politique que religieuse ou patrimoniale. Quelques minutes après la décision du Conseil d’État, le président turc Recep Tayyip Erdogan le confirmait : les musulmans pourront prier à Sainte-Sophie. La décision des magistrats arrive à point nommé dans une période difficile pour le chef de l’État au pouvoir depuis dix-huit ans. C’est un signal fort à destination des partis islamo-conservateurs.

Construit au VIe siècle par les Byzantins et consacrée en 537, le vaste édifice avait été transformé en mosquée en 1453, lors de la prise de Constantinople par les troupes ottomanes du sultan Mehmet II le Conquérant. Fondateur de la Turquie moderne, Mustafa Kemal Atatürk, avait souhaité « offrir à l’humanité » ce joyau patrimonial. La décision sur Sainte Sophie peut être comprise comme une nouvelle attaque contre son héritage politique.

Inquiétudes en Turquie et à l’étranger

Les réactions sont vives et contrastées en Turquie. « Aux yeux de certains, les déclarations récentes d’Erdogan sur Sainte-Sophie montrent une forme d’obstination, voire d’acharnement, un peu incompréhensible », commentait le 3 juillet l’historien Bayram Balci, directeur de l’Institut français d’études anatoliennes. « Beaucoup ont d’autres soucis, comme le ralentissement de l’économie et le retour des touristes ».

La Grèce, l’Unesco, la Russie ou les États-Unis avaient marqué leur inquiétude. Pour le patriarche orthodoxe Kirill de Moscou, « une menace envers Sainte-Sophie est une menace pour l’ensemble de la civilisation chrétienne, et donc envers notre spiritualité et notre histoire. » Ces derniers jours encore, l’Unesco tentait d’ultimes discussions, invitant « les autorités turques à entamer le dialogue avant toute prise de décision qui pourrait porter atteinte à la valeur universelle du site. »

Le capital touristique

Vendredi 10 juillet, c’est par un tweet qu’Erdogan a annoncé le transfert de la gestion de Sainte-Sophie du ministère de la culture aux affaires religieuses : « Il a été décidé que Sainte-Sophie sera placée sous l'administration de Diyanet (l’Autorité des affaires religieuses) et sera rouverte aux prières. » « Nous constatons que l’inquiétude des millions de Chrétiens n’a pas été entendue », a réagi le porte-parole de l’Église russe Vladimir Legoïda.

Reste que des solutions médianes pourraient être envisagées, préservant le capital touristique de la basilique inscrite au patrimoine mondial depuis 1985 – 3,8 millions de visiteurs en 2019 -, tout en ouvrant Sainte-Sophie à la prière à d’autres moments de la journée. Un statut qui pourrait s’aligner sur l’organisation de la Mosquée bleue.
     Source La Croix - Christophe Henning (avec AFP) - Photo : Luisa Ricciarini/Leemage

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

29.06 | 11:02

Bonjour Monsieur Jean-Baptiste LUCAS?
Je vous ai adressé un message internet (courriel) sur votre boîte personnel.
SVP l'avez-vous bien reçu ?
Merci d'avance

...
18.02 | 11:33

Bonjour serais t-il possible d'avoir les date pour cette année pour batise une petite emma qui est née le 23 décembre 2019 on est de bourseul merci

...
18.01 | 10:24

Bonjour,
Je souhaiterais connaître les dates et lieux de baptême pour un enfant de moins de 2 ans en mai/juin 2020. Merci

...
06.01 | 13:30

Mon mari a changé radicalement vers moi, ne communique plus. Il me manque de respect et m'accuse faussement d'infidélité à cause de potins méchants ... mais je suis simplement stupéfait par les résultats du prêtre manuka qui a fait le charme de la réunion

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE